Le monde selon Garp, John Irving

le monde selon garpTitre : Le monde selon Garp

Auteur : John Irving

Editeur : Éditions du Seuil

Année : [1976] 1980

583 pages

L’histoire : La mère de Garp avait la volonté d’avoir un enfant mais de ne pas s’embêter du père. Garp nait de sa brève relation avec un soldat dont la santé mentale était ne constant déclin. Garp va essayer de se construire une vie malgré un père mort alors qu’il n’était pas encore né et une mère qui s’est découvert une vocation de féministe.

Ce que j’en pense : Ce n’est pas souvent que j’abandonne un roman en cours de lecture. Mais ici je n’ai pas supporté l’impression de déjà-lu. On retrouve les mêmes situations familiales, les personnages qui ont plus ou moins les mêmes traits psychologiques. Autant Je te retrouverai m’avait intéressé, autant Garp m’a déçu. Malgré le fait d’avoir lu 250 pages du roman, à aucun moment je n’ai eu la sensation que le récit allait décoller. Cela peut-être dû au fait que John Irving apprécie de submerger le lecteur de détails qui à force semblent bien peu utiles.

Alors je ne me suis pas acharné, j’ai laissé tomber pour me tourner vers d’autres lectures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s