Les Maitres Chanteurs, Orson Scott Card

les maitres chanteursTitre : Les Maitres Chanteurs

Auteur : Orson Scott Card

Editeur : Folio SF

Année : [ 1978 – 1980] 2012

466 pages

L’histoire : Mikal a conquis la galaxie et impose sa loi à l’humanité. Son régime permet tout de même à ses sujets d’avoir une espérance de vie raisonnable. Mais ce que Mikal espère le plus c’est d’avoir un Oiseau Chanteur. Mais les Maitres Chanteurs prennent le temps pour trouver et former l’enfant qui sera un formidable chanteur.

Ce que j’en pense : Voici ma première incursion dans l’oeuvre d’Orson Scott Card. Je vais d’abord parler de ce qui m’a le moins plu. Vu les les dates d’éditions originales, je pense que ce qu’on nous présente comme un roman unique n’est que l’association de romans courts et de nouvelles. Ce qui malheureusement donne une différence stylistique plutôt marquée.

Le premier récit est très poétique, par moments plutôt difficile d’accès. Par contre les récits suivants ne sont pas dans la même veine. Ils donnent l’impression d’avoir été écrits juste pour que soit continué l’histoire d’Ansset.

Car les Maitres Chanteurs ne font que suivre la vie d’Ansset, un jeune garçon recueilli qui va être formé pour devenir un Oiseau Chanteur. Mais sa formation va être difficile. s’il maitrise très bien les techniques de chant, il semble posséder que très peu d’émotions. Et l’histoire d’Ansset  va être cela, l’histoire d’un bel outil, qui attire les convoitises, qui crée de nombreuses émotions à ses auditeurs mais qui n’a pas grand chose d’humain tant il se réfugie derrière le contrôle, contrôle de ses émotions. Ansset apparait assez vite comme ayant un déficit d’âme.

L’histoire qui aurait pu être poétique et tragique, magnifique, prend du plomb dans l’aile quand Ansset se retrouve au sein de machinations politiques. A partir de ce moment je me suis retrouvé dans de la SF Sans grande ambition. Heureusement que la fin d’Ansset redonne un intérêt au récit. Sentant la fin venir il va essayer de retrouver une place là où il s’est toujours senti au sécurité au Palais des Maitres Chanteurs.

Les Maitre Chanteurs est une oeuvre de jeunesse qui peut être très bien maitrisée, à l’image de la première partie mais qui peut vite devenir une SF peu ambitieuse et plutôt banale.

ssw-3

litt ima 3ed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s