Waylander, David Gemmell

waylanderTitre : Waylander

Auteur : David Gemell

Editeur : Bragelonne

Année : 2001

350 pages

L’histoire : Les armées vagrianes ont envahi le royaume drenaï. Waylander, un assassin, se voit confier la mission de retrouver une armure mythique qui permettrait de réunifier les drenaïs et de les mener vers la victoire.

Ce que j’en pense : Ayant déjà lu Légende du même auteur, je me suis dit qu’il serait judicieux de lire le cycle de Drenaï en respectant l’ordre des livres.

Waylander est un solitaire dans un monde en guerre. Il me fait penser à certains personnages de western : une moralité quasi-absente, un passé qui a brisé le bonhomme, l’existence par moment de remords ce qui fait qu’il a du mal à se positionner entre le bien et le mal.

Autour de la quête de Waylander gravitent beaucoup de personnages, peut être un peu trop à mon goût. . Ce qui fait que par moment je ne voyais pas trop  pourquoi Waylander était le titre du roman. Alors on se retrouve avec des batailles héroïques pour la prise d’une forteresse, il y a des traitrises, des morts de héros, de la résistance désespérée.

Ce roman permet de poser les bases d’éléments que l’on va retrouver dans les romans du cycle, comme la création des Trente. Les Trente sont un ordre de prêtres-guerriers qui livrent leur combat dans le monde des rêves. Mais les conditions de la création de l’ordre m’ont laissé un peu perplexe. J’ai trouvé un peu trop simple l’évolution de Dardalion qui passe du statut de prêtre innocent et naïf à celui d’un homme prêt à tuer son prochain et à recruter des sbires pour mener son combat.

Mais je ne vais pas être trop négatif, j’ai apprécié le roman car il y a là de la vraie Heroic fantasy distrayante. Gemmell réussit à nous immerger dans son monde sans faire trop de descriptions, il laisse une part plus importante à l’action.

litt ima 3ed52 semaines

Idée 34 : une arbalète

Publicités

2 réflexions sur “Waylander, David Gemmell

    • Je pense que Gemmell peut être un bon auteur pour découvrir une fantasy plus récente. Ce n’est pas un auteur difficile à lire et on ne passe pas forcément un mauvais moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s