Le Monde des non – A, A.E. Van Vogt

le cycle du ATitre : Le Monde des non- A

Auteur : A.E. Van Vogt

Editeur : J’ai Lu

Année : 1945 [2010]

L’histoire : Gosseyn a décidé de participer à des jeux organisés par la Machine pour améliorer sa situation. Mais il va se rendre compte qu’il n’est pas celui qu’il croit être. Puis il va se retrouver pris dans un projet d’invasion de Vénus et de la Terre par un empire galactique hostile.

Ce que j’en pense : L’intégrale du non – A était dans ma PAL depuis 2010, et jusqu’à présent j’avais hésité à le lire. 2016 arrivée, bonne résolution, je me lance dans la lecture.

Ce fut une lecture très difficile, désagréable. Pour l’instant je me suis arrêté au premier épisode du cycle, tant c’est illisible.

On se retrouve dans une confrontation entre deux modes de pensées basés sur la philosophie aristotélicienne. J’ai trouvé dommage de devoir atteindre la postface écrite par Van Vogt pour à peine comprendre ce que pouvait représenter d’être A ou non-A. On y apprend aussi que le roman a été publié sous la forme d’un feuilleton. J’ai compris pourquoi j’avais des chapitres qui se suivaient à peine, des coupures brutales, une évolution qui partait dans tous les sens, des personnages qui apparaissent, disparaissent, meurent, ressuscitent. C’est un récit qui n’avait pas beaucoup de cohésion, autour d’un principe philosophique incompréhensible.

Est-ce que Van Vogt a eu cette idée du non-A et qu’il s’est laissé submerger par son inspiration ? En tous cas j’ai trouvé le roman illisible tant à cause de la forme que du fond.

Il me reste les deux romans du cycle à lire. Maintenant j’hésite encore plus à les lire par peur de me retrouver devant des romans du même tonneau que le premier.

Publicités

3 réflexions sur “Le Monde des non – A, A.E. Van Vogt

  1. Amandine dit :

    J’hésite du coup… il est dans ma PAL.
    Pas la première fois que je lis ce genre de critiques. C’est vrai que ca ne donne pas trop envie de lire la suite !

  2. jacky dupre dit :

    quand la SF atteint ce niveau, nous sommes dans autre chose que la simple SF, le cycle du non A propose trois ouvrages politicos-philosophiques majeurs, pas étonnant que BORIS VIAN se soit intéressé à l’oeuvre de Van Vogt….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s