Le ministère de la peur, Graham Greene

le ministère de la peurTitre : Le ministère de la peur

Auteur : Graham Greene

Editeur : Le livre de poche

Année : 1962

254 pages

L’histoire : Arthur Rowe participe à une kermesse de bienfaisance durant le Blitz. il gagne un gâteau qui ne lui était pas destiné. Les mystérieux destinataires du gâteau vont mettre en place de subtils subterfuges pour récupérer le gâteau et son contenu.

Ce que j’en pense : Avec Le ministère de la peur, je refais un petit tour du côté de la littérature générale. On se retrouve dans un roman dont l’histoire n’aurait pas fait tâche dans un film d’Alfred Hitchcock.

En période de guerre, un homme se retrouve entrainé dans une conspiration dont il va avoir du mal à s’en sortir. On a droit à une séance de spiritisme, des tentatives d’assassinat, un internement en institution psychiatrique.

Le roman peut être divisé en deux grandes parties mais je les ai trouvés plutôt inégales. La première laissait beaucoup de mystère autour du contenu du gâteau. Par contre la deuxième est plus longue à se mettre en route. Il ne se passe pas grand chose et je me suis demandé dans quelle direction allait le roman. La fin avec ce romantisme un peu forcé m’a déçu, comme s’il fallait à tout prix un peu d’optimisme dans un roman plutôt noir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s