Le frère des dragons, Charles Sheffield

le frere des dragonsTitre : Le frère des dragons

Auteur : Charles Sheffield

Editeur : Le livre de poche

Année : [1992] 1999

313 pages

L’histoire : Dans un futur proche, un libéralisme forcené est appliqué. Le pouvoir politique et financier est détenu par quelques familles. La société est divisée en deux parties inégales : l’une dans l’opulence, l’autre qui tente de survivre. L’environnement est dévasté par une exploitation à outrance, par la pollution , par les dérèglements climatiques. Job Salk est un enfant qui va survivre à chaque étape de sa vie, jusqu’au jour où un sbire des familles lui confie une mission.

Ce que j’en pense : Le frère des dragons est un roman que j’avais trouvé en brocante. Acheté sans savoir où il me mènerait, j’ai pris ma claque du mois de mai.

La trame du roman est classique : on suit Job de sa naissance jusqu’à sa fin inévitable, et en même temps que lui nous découvrons le monde dans lequel il vit. C’est peut-être un futur extrêmement négatif que nous décrit Sheffield mais il ne faudrait pas grand chose pour qu’on y arrive.

Sa description se fait sur trois plans. Il y a l’injustice sociale : la solidarité a disparu, celui qui n’a pas de ressources est laissé à lui-même. cela est directement inspiré des années Reagan. ensuite il y a la question de la dégradation de l’environnement due à un système économique et politique injuste, hypocrite et inefficace. Pour finir Sheffield aborde la question de la responsabilité des scientifiques dans l’avènement de certains événements.

Job est un personnage qui n’avait rien pour gagner au commencement de sa vie. De constitution très chétive, avec un visage détruit par les addictions de sa mère et par l’accouchement, il aurait dû mourir dès les premières minutes de sa vie Mais il est doté d’un grand instinct de survie et d’un don qui lui permet de comprendre et d’utiliser n’importe quelle langue.

Alors on découvre un monde moche aux côtés d’un héros moche mais attachant et qui réussit à déjouer tous les pronostics le concernant. Le Frère des dragons est un roman qui ne laisse pas indifférent et qui fait réfléchir sur notre monde actuel et de ce qu’on veut en faire.

litt ima 3ed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s