La voix de l’empereur – Le corbeau et la torche, Nabil Ouali

la voix de l'empereurTitre : La voix de l’empereur – Le corbeau et la torche

Auteur : Nabil Ouali

Editeur : Mnémos

Année : 2014

266 pages

L’histoire : Quatre personnages vivants dans un empire en déclin vont se retrouver au cœur de machinations politiques ourdies par un ordre religieux.

Ce que j’en pense : Régulièrement rencontré dans mes balades bloguesques, j’ai eu l’occasion d’acheter La voix de l’empereur au festival Trolls et Légendes en avril dernier. J’y ai rencontré un auteur humble et sympa, et qui a fait sa dédicace avec un stylo plume Parker identique à celui que j’utilise pour écrire mes critiques, que nous possédons depuis plus de quinze ans.

Le roman de Nabil Ouali, dans ses premières pages est difficile d’accès. Il faut construire les personnages au fur et à mesure avec le peu d’informations qui nous est consenti. Mais cette construction progressive des personnages permet de leur donner une consistance, une épaisseur conséquentes. Quand le roman est  lancé, on et réellement aux côtés des personnages. Lorsqu’il se termine c’est avec regret qu’on laisse ces personnages et c’est presque dommage de ne pas avoir la suite.

Nabil Ouali a une écriture très raffinée, poétique, qui utilise des mots peu usités et qui nécessite d’avoir le Larousse sous la main. Donc ça donne un roman grand style, avec une écriture et des personnages qui donnent une aura particulière à ce roman de fantasy.

litt ima 3ed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s