La Fresque suivi de Le Raid Infernal, P.J. Hérault

la fresque

La Fresque

L’histoire : Lid fait partie d’une tribu qui est en combat perpétuel avec des hommes du Sud. Lassé de la violence, il s’enfuit en prenant le risque de mourir sous les coups des siens. Lors de son errance, il va découvrir une fresque décrivant des technologies disparues. Il découvrira aussi un peuple pacifique mais s’apercevra que la nature humaine renferme toujours une part assoupie de barbarie.

Ce que j’en pense : Ayant quelque peu l’habitude des romans de P.J. Hérault , je dois reconnaitre que La Fresque est une sorte d’ovni. Sur une planète différente de la Terre, on suit les aventures préhistoriques d’un jeune homme. Celui-ci a la particularité de « réfléchir ». En fait il a un peu plus de jugeote que les autres. Donc il ne s’arrête pas à l’apparence des choses. Il fait des découvertes qui lui permettent de faire évoluer le quotidien, il introduit la technologie dans une société préhistorique. Mais ce qui pourrait bénéficier à tous fait des envieux. Certains voient Lid comme un objet précieux qu’il faut avoir à tout prix dans son camp.

Les trahisons et les affrontements s’enchainent, à la place de Lid j’aurai laissé tomber tous ces gens qui ne comprennent rien, qui ne veulent satisfaire que leur propre intérêt. Par moment c’est répétitif, un peu longuet. Je suis même étonné que ce roman ait été mis en tête de volume.

Le Raid Infernal

L’histoire : Jon, ancien militaire, effectue un voyage vers une colonie éloignée de la Galaxie. Mais le transporteur dans lequel il se trouve est pris pour cible par des dégénérés qui s’en prennent aux colons. Le but du transporteur sera alors de fuir pour pouvoir survivre.

Ce que j’en pense : Voilà un space opera plus proche de ce que j’ai déjà pu lire de P.J. Hérault.

Ce roman est construit comme un film, un survival. Une dizaine de personnes poursuivie par des raiders, alors il y a les voyageurs qui veulent agir à l’encontre du bon sens, au risque de mettre en péril tout le monde; il y a les voyageurs secondaires qui se révèlent être de bons adjuvants au personnage principal mais qui disparaissent lorsqu’ils prennent trop d’importance et puis il y a le personnage principal, ancien soldat, il est celui sur qui reposera la survie. Jon est une sorte de Rambo spatial qui doit faire face à des pillards faisant penser à ceux de Mad Max.

Le récit enchaine les séquences d’action, plusieurs fois il a des batailles tendues pour les voyageurs. C’est un roman très divertissant, le style n’es pas ampoulé. Le but est de voyager avec de l’action et très réussi.

ssw-7

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s