Cristal qui songe, Theodore Sturgeon

cristal qui songeTitre : Cristal qui songe

Auteur : Theodore Sturgeon

Editeur : J’ai lu

Année : [1950] 1975

308 pages

L’histoire : Horty est renvoyé de l’école pour avoir mangé des fourmis. Ses parents adoptifs vont être une fois de plus violents contre lui. Il s’enfuit de la maison pour se réfugier dans un cirque où il va côtoyer d’étranges personnages. Mais le plus étrange et le plus dangereux est son directeur qui possède une collection de cristaux qui ont d’étranges pouvoirs.

Ce que j’en pense : Cristal qui songe est le deuxième roman le plus connu de Theodore Sturgeon avec Les plus qu’humains. J’avais lu ce roman il y a plusieurs années et je n’avais pas aimé. Mais ici j’ai changé d’avis et j’ai trouvé ce roman plus abordable que Les plus qu’humains.

Bien sûr on reste toujours dans un monde où l’on côtoie des personnages étranges. Mais ceux-ci sont humains malgré leur étrangeté. Au contraire dans le roman, ceux qui sont véritablement humains sont méchants à l’instar des parents adoptifs d’Horty ou du directeur du cirque. A côté des personnages étranges, il y a les cristaux dont on connaitra juste les capacités mais rien sur les raisons de leur existence.

Avec ce roman, Sturgeon est revenu en grâce à mes yeux. Je me suis retrouvé dans un roman où le fantastique se mêle à la folie, avec des personnages qui ne sont pas dans la norme mais qui sont attachants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s