Le dernier voeu, Andrzej Sapkowski

le dernier voeuTitre : Le dernier voeu

Auteur : Andrzej Sapkowski

Editeur : Bragelonne

Année : 2008

320 pages

L’histoire : Geralt de Riv est un Sorceleur. Il lutte contre des créatures malfaisantes en utilisant aussi bien le glaive que la magie. Mais son activité fait l’objet de nombreuses critiques de la part des gens du peuple et des puissants.

Ce que j’en pense : Sapkowski est une célébrité dans son pays d’origine : la Pologne. Par chez nous il est moins connu que des auteurs anglo-saxons de fantasy. par contre son personnage Gerlat de Riv est plus connu car il notamment fait l’objet d’une adaptation en jeu vidéo (The Witcher).

Le livre est composé de courtes aventures, entrecoupé de passages qui permettent de connaitre le passé de Geralt. Enfant pris à sa famille pour devenir Sorceleur, il passe son temps sur les routes pour éliminer les créatures maléfiques qu’il pourrait rencontrer. Par la m^me occasion il se fait aussi des ennemis.

Les aventures de Geralt permettent à Sapkowski de revisiter contes et légendes traditionnelles. Ainsi Blanche-Neige est transformée en détrousseuse de grand chemin assistée de sept gnomes. Donc la plupart du temps les personnages des contes sont tournés en dérision, en tout cas ils sont loin de l’image que l’on a l’habitude de voir d’eux.

Mais même si les récits se lisent facilement et j’ai passé un bon moment, l’ensemble n’est pas si extraordinaire que ça. Peut-être que les romans (des vrais) seront plus intéressants.

Dark-fantasy-challenge

litt ima 3ed

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s