L’étoile du désert

l'etoile du désert 1Titre : L’étoile du désert (2 tomes)

Scénario : Stephen Desberg

Dessin : Enrico Marini

Editeur : Dargaud

Année : 1996

L’histoire : 1870, Matt Montgomery occupe un poste important au ministère de l’Intérieur à Washington. Sa vie est monotone et sans éclat. Un soir alors qu’il rentre chez lui, il va retrouver sa femme et sa fille violées et poignardées. Montgomery va alors partir dans l’Ouest pour découvrir qui les a tuées et pour quelle raison.

Ce que j’en pense : DesbergMarini, voilà un duo efficace de la BD (Le Scorpion, Empire USA). L’étoile du désert est leur première collaboration. On suit un personnage avec le visage de Sean Connery dans sa quête de vérité. L’histoire envoie un homme de la capitale, qui a de belles conceptions sur la confrontation entre la civilisation et la sauvagerie, en plein Far-West où règne la loi du plus fort.

l'etoile du désert 2L’histoire reste assez classique mais est pleine d’ambiguïtés. La fin est plutôt surprenante, comme quoi les salauds peuvent avoir des sentiments. L’ensemble permet de réfléchir sur la notion de civilisation.

Le dessin de Marini nous donne des hommes taillés comme des brutes et des femmes au corps de bimbos, un dessin qui ne changera des séries qui vont suivre comme Gipsy, Les Rapaces ou le Scorpion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s