Elric, tome 4 : Elric le Nécromancien, Michael Moorcock

elric 4Titre : Elric, tome 4 : Elric le Nécromancien (The Weird of the White wolf)

Auteur : Michael Moorcock

Editeur Pocket

Année : [1977] 1983

157 pages

L’histoire : Elric s’est allié à des rois des Jeunes Royaumes pour s’attaquer à Imrryr et libérer Cymoril la femme qu’il aime. Mais l’attaque tourne vite à l’échec et il est obligé d’abandonner le combat et ses alliés. Sa vie d’errance recommence alors.

Ce que j’en pense : Avec quatre nouvelle, on suit les pérégrinations d’Elric, l’albinos ménilbonéen. Fatalement après avoir été lié à Stormbringer, son épée buveuse d’âmes qui lui redonne de la vitalité, il devait lui arriver la chose la plus terrible pour lui : perdre l’amour de sa vie. D’une certaine façon c’était prévisible car il est difficile d’imaginer Elric pouvoir vivre heureux ou en paix.

Donc n’ayant plus d’attache à Imrryr, Elric vagabonde en essayant de donner un sens à sa vie. Il se lance dans des quêtes d’objets qui pourraient lui permettre de ramener Cymoril. Avec la mort d’Yrkoon, Elric n’ a plus d’opposant, d’ennemi à moins que l’on puisse considérer que le meilleur ennemi d’Elric soit Elric lui-même.

Ce quatrième volet se laisse lire, l’albinos remplit sa mission de héros torturé. On a notre compte de noirceur et de violence mais je suis presque déçu de lire des aventures qui ressemblent aux précédentes.

logochalengesfff21

Sans titre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s