Mr Ripley, Patricia Highsmith

Titre : Mr Ripley

Auteur : Patricia Hightsmith

Editeur : Le Livre de Poche

Année : [1956] 1984

448 pages

Note : 11/20

L’histoire : Tom Ripley vivote aux Etats_Unis. Quand Herbet Greenleaf veut l’envoyer en Italie pour convaincre son fils Dickie de revenir en Amérique, il saute sur l’occasion. Dickie Greenleaf accueille d’une manière un peu froide Ripley, celui-ci ne se laisse pas abattre et prend assez rapidement goût à la vie facile. Il lui vient une idée assez folle, et si il se substituait à Dickie pour vivre à sa place ?

Ce que j’en pense : Mr Ripley est sûrement le roman le plus célèbre de Patricia Highsmith. Il a fait l’objet de deux adaptations cinématographiques : Plein Soleil et Le Talentueux Mr Ripley. Je n’ai vu que la deuxième adaptation et j’ai trouvé le film nettement mieux que le roman.

Ripley est l’exemple même de l’anti-héros. Avant de rencontrer Dickie il n’est qu’un pauvre type incapable de garder un emploi et qui invente des arnaques dont il ne profite même pas de l’argent extorqué. Une fois qu’il rencontre Dickie, il va tout faire pour l’imiter, lui ressembler ce qui renforce l’idée de sa transparence.

En plus d’être un personnage qui doit imiter pour pouvoir exister, il a une sexualité ambiguë. Il se défend d’être « inverti » mais il ne veut être qu’avec Dickie et ne supporte pas l’intérêt que Marge peut porter à Dickie.

A côté d’un personnage maniplulateur, il y a les manipulés : les amis de Dickie, la police italienne. Des gens qui ne voient pas grand chose, qui ne savent pas mettre bout à bout des éléments pour comprendre que Ripley se joue d’eux. Alors c’est sûr que face à de tels adversaires, le machiavélique Ripley n’a pas trop à forcer pour réussir son stratagème.

J’ai lu ce roman qui ne m’a pas trop surpris vu qu’ayant vu une des adaptations je connaissais l’histoire. Donc pas de surprise, pas trop d’ennui même si par moments je pouvais trouver bête les amis de Dickie qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ou affligeant Tom Ripley dans son objectif d’exister en copiant ce qui pouvait l’entourer.

Publicités

Une réflexion sur “Mr Ripley, Patricia Highsmith

  1. Rebonsoir, de Patriica Highsmith, un écrivain à découvrir, je conseille Mr Ripley et les ombres et La rançon du chien. J’espère que c’est un auteur qui ne restera pas trop longtemps au purgatoire. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s