Le Voyageur sur la Terre, Julien Green

Titre : Le Voyageur sur la Terre

Auteur : Julien Green

Edition : Le livre de poche

Année : [1930] 1965

242 pages

Note : 12/20

L’histoire : Un jeune homme est retrouvé noyé dans une rivière. Dans la chambre où il logeait, on retrouve un manuscrit de sa main où il raconte son histoire, histoire où une atmosphère d’étrange va régner.

Ce que j’en pense : Le Voyageur sur la Terre est un recueil de quatre nouvelles. Celle qui donne le titre à l’ouvrage est la plus importante. A côté du manuscrit, il y a des témoignages qui apportent une lumière différente à ce que l’on savait du jeune homme. Bien sûr à la fin on ne sait pas bien où l’on se situe. Cette sensation se retrouve dans chaque nouvelle où règne une ambiance étrange.

Chaque nouvelle a une part de fantastique, ça frôle même certaines fois la folie. Par moment, j’avais l’impression de lire des nouvelles d’Edgar Alan Poe. Mais pour celles pour de Poe, il y a bien plus de noirceur. Élément qui manque pour les nouvelles de Green. Si elles avaient été sombres, plus mélancoliques, je crois que j’aurais une note plus élevée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s