Ritter Germania

ritter germaniaTitre : Block 109 – Ritter Germania

Scénario : Vincent Brugeas

Dessin : Ronan Toulhoat

Edition : Akileos

Année : 2012

L’histoire : L’Allemagne nazie a gagné la Seconde guerre mondiale. En 1946 Goebbels a  l’idée de créer un personnage incarnant la force, la puissance du soldat nazi : le Ritter Germania. Sauf que quatre ans plus tard le Ritter devient instable et semble être entré dans une vendetta personnelle contre des hauts dignitaires SS.

Ce que j’en pense : La série Block 109 est axée sur l’uchronie, ici ce que je trouve le plus intéressant dans une uchronie ayant rapport avec la Seconde Guerre mondiale se trouve (malheureusement) dans le prologue. La description du contexte géopolitique est assez vite mise de côté, le récit se focalise sur l’intrigue policière.

L’enquête policière permet de révéler un climat de suspicion généralisée parmi les dirigeants nazis. Bien que la guerre soit finie il y a comme une guerre fratricide au sein du pouvoir, pour toujours avoir plus de pouvoir.
J’aurai bien aimé que le récit se focalise un peu plus sur le Ritter, qui donne quand même son nom à la BD, ce que l’on apprend de lui reste parcellaire et on ne sait jamais bien si c’est la vérité ou pas.

Quand on a la révélation du complot, je me suis dit que c’était l’œuvre d’un esprit tordu. Alors voilà ce qu’est cet épisode de Block 109 : sombre et tordu.

logo-challenge-lieux-imaginaires

Publicités

Une réflexion sur “Ritter Germania

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s